Destruction Derby 3, rêve absurde

LE CAS DESTRUCTION DERBY Destruction Derby premier du nom fait parti de mon Top 5 de joueur (je joue depuis plus de 35 ans) et à ce titre, je suis son (manque) d’actualité encore régulièrement ou plutôt je glane des infos par-ci par-là. Un vieux jeu PlayStation qui fait parti encore de mon Top c’est pas forcément étrange, mais ce qui est étrange c’est le fait qu’il ne soit pas dépassé à l’heure actuelle. J’ai lancé de nombreux jeux rétro

Lire

Scourge Bringer, ou l’art de se faire défoncer

C’est en traînant sur Twitter (le compte de Critikale sera bientôt actualisé) que j’ai remarqué un tweet de nos amis de Motion Twin, ô divins créateurs de Dead Cells et ayant ainsi ma considération éternelle. Ce tweet indiquait un certain amour pour Scourge Bringer de Fly Oak Games, petit jeu en pixel-art qui se pointait tranquillement en bêta sur Steam. Là, je me suis dit « ouais c’est cool, ça doit être sympa si Motion Twin en parle ». Mais plus tard

Lire

Balancer des boulettes et ne pas en recevoir dans la gueule

Nuclear Throne, c’est un peu la définition du jeu qui fonctionne à merveilles chez moi. J’ai pourtant visionné de nombreuses vidéos avant de me lancer et attendu qu’il arrive sur Xbox One (en vain). Je trouvais ça bien trop brouillon même pour moi, adorateur des Twin-sticks shooters. J’ai sauté le pas lorsque ma liste de souhaits Steam m’a indiqué qu’il était en promo (0.99 €). J’ai adoré. Je me suis permis de rêver qu’il soit sur Xbox One (ma console

Lire

Maintenance plus longue que prévu. Merci à mon cerveau.

Quelques points restent à éclaircir pour mon cerveau pour comprendre notre ami WordPress. Même si cela peut paraître risible car tout le monde sait que WordPress est facile, rapide et blabla, j’ai quelques doutes quant à certaines modifications du thème choisi. Qu’importe, après tout je n’avais qu’à m’orienter vers des études de cœur et non par défaut. Critikale lancera bel et bien ses critiques avant le 2 avril, vraisemblablement mercredi dans la soirée. Tout ceci commencera par trois titres :

Lire

Galoper cheveux au vent sur votre machine piratée

En bref : vous êtes Aloy, fille élevée par un Paria (exclu de votre tribu pour un acte le justifiant plus ou moins). Vous découvrirez peu à peu que vous êtes entourée de glands notoires avec de belles grandes gueules qui l’ouvrent souvent pour dire des conneries aussi grosse qu’un amas de 100 Gueules d’Orage (sorte de T-Rex mécanique que vous rencontrerez bien assez tôt dans le jeu, rassurez-vous, ou pas). Vous allez apprendre plein de trucs sur votre enfance,

Lire

C’est parti !

Simple, basique. Efficace. J’ai essayé de trier mes anciennes archives (depuis 2005) mais tout est soit trop complexe à remettre sur WordPress, soit je suis complètement con. Alors c’est tranché, les archives de Critikale sont supprimées.

Lire