Balancer des boulettes et ne pas en recevoir dans la gueule

Nuclear Throne, c’est un peu la définition du jeu qui fonctionne à merveilles chez moi. J’ai pourtant visionné de nombreuses vidéos avant de me lancer et attendu qu’il arrive sur Xbox One (en vain). Je trouvais ça bien trop brouillon même pour moi, adorateur des Twin-sticks shooters. J’ai sauté le pas lorsque ma liste de souhaits Steam m’a indiqué qu’il était en promo (0.99 €). J’ai adoré. Je me suis permis de rêver qu’il soit sur Xbox One (ma console de prédilection) mais j’ai vu que celui-ci traînait sur PS4. 11 euros plus tard et il était à moi. Les captures suivantes et l’intégralité de ce que je dirai sur ce jeu sera pour la version PS4.

Premier monde du jeu (niveau 1-1), simple mais toujours dangereux car les niveaux sont générés aléatoirement. Le niveau 1-3 est pour le boss, simple aussi mais il faut se méfier.
Deuxième monde avec nos amis les rats. Plutôt simple aussi si on avance tranquillement car les rats sont rapides et de gros rats en pondent. Certains ennemis se relèvent après avoir fait le mort devant vous, gaffe !
Troisième monde du jeu : les corbeaux. Plutôt simple lui aussi mais des ennemis plus efficaces avec les snipers, chiants mais là encore, il faut de la concentration et ça passe.
Trois modes : Normal (l’aventure basique, vous enchaînez les mondes pour atteindre le Nuclear Throne), Daily et Week (des épreuves pour mesurer les meilleurs joueurs sur une durée donnée). Un challenge sympa.
Les stats de chaque personnage sont regroupées ou individuelles. Ici c’est une vieille capture, j’ai un autre personnage et surtout, bien plus de décès… Je choisis mon personnage aléatoirement au début de chaque partie, ça me permet de diversifier et d’avoir des stats lissées pour tout le monde.

Pas d’avis définitif pour le moment car je débute. Les armes sont excellentes et diversifiées, les personnages attachants, les bruitages et animations sont tout ce qu’il y a de plus logique pour le style et la durée de vie est bonne car le challenge est corsé, le jeu étant assez difficile car chaque niveau est imprévisible. Chaque personnage a son atout (gâchette gauche) et peut juste tirer avec une des armes ramassées (gâchette droite). La grenouille peut exécuter une roulade, l’espèce de cristal peut se protéger pendant quelques secondes, le noenoeil bleu peut attirer vers lui les coffres, le cadavre peut faire exploser les corps sans vie de ses victimes, la plante peut envoyer des bouts de son corps pour bloquer les ennemis, le robot peut manger les armes et ainsi avoir des munitions supplémentaires ou des coeurs, le slim (que j’ai gagné récemment) avale la radiation environnante pour projeter de la bave radioactive. En parlant de radioactivité, c’est cela qui sert à augmenter votre niveau pour gagner des modifications fort bienvenues après chaque changement de niveau (du personnage).

Des news de ce jeu plus tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *