Scourge Bringer, ou l’art de se faire défoncer

C’est en traînant sur Twitter (le compte de Critikale sera bientôt actualisé) que j’ai remarqué un tweet de nos amis de Motion Twin, ô divins créateurs de Dead Cells et ayant ainsi ma considération éternelle. Ce tweet indiquait un certain amour pour Scourge Bringer de Fly Oak Games, petit jeu en pixel-art qui se pointait tranquillement en bêta sur Steam. Là, je me suis dit « ouais c’est cool, ça doit être sympa si Motion Twin en parle ». Mais plus tard

Lire

Balancer des boulettes et ne pas en recevoir dans la gueule

Nuclear Throne, c’est un peu la définition du jeu qui fonctionne à merveilles chez moi. J’ai pourtant visionné de nombreuses vidéos avant de me lancer et attendu qu’il arrive sur Xbox One (en vain). Je trouvais ça bien trop brouillon même pour moi, adorateur des Twin-sticks shooters. J’ai sauté le pas lorsque ma liste de souhaits Steam m’a indiqué qu’il était en promo (0.99 €). J’ai adoré. Je me suis permis de rêver qu’il soit sur Xbox One (ma console

Lire