Doublement submergé… Enfin !

3 petits jours avant le deuxième texte sur ma vie incroyable, et je me demandais si une lueur d’espoir niveau jeu allait arriver. C’est avec un titre Xbox One et un autre sur PS4 que j’ai enfin trouvé de quoi faire… Sur Xbox One, j’ai relancé l’ami Subnautica. J’y avais joué 1 h 30 environ mais je ne l’avais plus relancé. Je ne souhaite pas me servir des aides de jeu (surtout pour ce type de jeu précisément) et je

Lire

Giboulée de jeux PS4

Histoire de mettre la PlayStation 4 en avant après ce flot de jeux Xbox One et toujours en attendant la refonte cérébrale de Critikale, voici l’article promis avant le mercredi 15 avril. Article bourré de captures PS4. DAY’S GONE Pour le moment, Day’s Gone n’est plus lancé. Des personnages creux, des doublages français qui frôle la parodie… d’un ersatz de Rambo, un intelligence artificielle humaine plutôt déplorable et des ennemis qui ne feraient pas peur à ma grand-mère. Et encore

Lire

Quoi penser de la manette PS5 ?

C’est toujours drôle lorsque je visite les sites habituels de jeux vidéo. La moindre nouvelle montre a quel point l’humain est haineux et pathétique. La nouvelle manette PS4, quel que soit le forum ou plus simplement les commentaires des articles, montre encore la réelle bêtise du genre humain. Tous les sites comportent son lot d’attardés mentaux. Voici une manette PS5 made marron-chiasse car je sais que le papier-toilette plait à beaucoup de Français, suivies des images officielles vues des millions

Lire

Balancer des boulettes et ne pas en recevoir dans la gueule

Nuclear Throne, c’est un peu la définition du jeu qui fonctionne à merveilles chez moi. J’ai pourtant visionné de nombreuses vidéos avant de me lancer et attendu qu’il arrive sur Xbox One (en vain). Je trouvais ça bien trop brouillon même pour moi, adorateur des Twin-sticks shooters. J’ai sauté le pas lorsque ma liste de souhaits Steam m’a indiqué qu’il était en promo (0.99 €). J’ai adoré. Je me suis permis de rêver qu’il soit sur Xbox One (ma console

Lire

Galoper cheveux au vent sur votre machine piratée

En bref : vous êtes Aloy, fille élevée par un Paria (exclu de votre tribu pour un acte le justifiant plus ou moins). Vous découvrirez peu à peu que vous êtes entourée de glands notoires avec de belles grandes gueules qui l’ouvrent souvent pour dire des conneries aussi grosse qu’un amas de 100 Gueules d’Orage (sorte de T-Rex mécanique que vous rencontrerez bien assez tôt dans le jeu, rassurez-vous, ou pas). Vous allez apprendre plein de trucs sur votre enfance,

Lire