Page "mots à mots" relancée !

 

La page "mots à mots", un peu oublié ces derniers temps (depuis 2015 !) est bel et bien réouverte. Nouveau mot : MAINTENIR. Simple ? Pas tant que ça.

 

Elle fut remise en ligne il y a peu mais sans pour autant être agréable à lire. C'est corrigé. D'autres pages feront leur réapparition pour votre plus grand bonheur.

 

 

NHL 17, ultime essai

 

Dernier essai pour NHL 17 car les modes de jeu choisis pour cette beta sont inutiles pour moi.

 

J'avais complètement zappé que NHL 16 était déjà passé par moi... et que j'avais déjà trouvé le jeu joli à l'époque. Je l'avais rendu suite à une trop grosse différence de difficulté entre les modes semi-pro et pro. Bien que le mode pro soit le plus intéressant, le nombre incalculable de buts foireux qu'on se prend dans ce mode avait eu raison du jeu. Car le mode semi-pro est bien trop facile par contre. Trop aisé de marquer, trop facile de s'en prendre un aussi.

 

 

J'ai donc effectué un ultime match, cette fois-ci contre Calgary Flames. Une équipe moyenne, en tout cas moins "impressionnante" que les Ducks d'Anaheim. J'ai gagné 8-3 en semi-pro alors que je me prenais 4-0 au premier tiers-temps en pro lors du précédent match...

 

ACCIARI, que je ne connais pas du tout (j'ai abandonné le suivi de la NHL depuis quelques mois, impossible de regarder des matchs facilements et je ne parle pas des magazines bidons en France), est premier de mon équipe après ce match un peu ridicule (8-3 est ridicule). 2 buts et 3 assists. Joli mais irréaliste, ou rare.


J'attends quand même ce NHL 17 pour le 15 septembre 2016 en France et réfléchirais avant d'acheter, je réfléchirai beaucoup. Au niveau des titres pour la fin d'année, la Xbox One ne va pas franchement tournée : en août il n'y a rien à part peut-être le nouveau Worms, et encore, je ne suis pas décidé, faut voir à l'usage comme on dit. Pour rester en août, il y a quand même Overcooked qui me fait de l'oeil, un jeu Team 17 ça peut le faire... En septembre on trouve ReCore, NHL 17, PES 2017, FIFA 17, et l'extension Survie de The Division. Tous ces jeux en septembre m'intéresse d'un oeil, pas mon portefeuille. En octobre, c'est Gears of War 4 (la dernière vidéo m'a "rassuré" et Battlefield 1. Sans plus pour ces deux titres... Rien en novembre, et en décembre pourquoi pas Dead Rising 4 (une daube en devenir assurément) et un certain FlatOut 4 qui tarde un peu depuis presque 2 ans...

 

Rien en somme. Mes vacances se terminent alors les mises à jour régulières sont terminées. Peut-être vous retrouverai-je vendredi prochain pour vous parler de voitures.

 

 

NHL 17, essai de la beta

 

Ayant passé 2015 sans jeu de hockey (je n'ai pas garder NHL 16, je n'ai pas accroché), je ne souhaite pas faire l'impasse sur ce NHL 17. Code fourni par EA enregistré, place à l'avis !

 

Les captures ont merdé un peu, alors ce sera que 4 d'entres elles, les survivantes, à être poster dans cet article dédié à NHL 17.

 

 

 

 

 

Pas de légende sous les captures comme à mon habitude, juste quatre captures balancées ainsi ! Dans l'état, NHL 17 est bluffant de beauté (réellement... je joue aux jeux de hockey depuis Blades of Steel en 1988). Je ne sais plus comment était NHL 16 mais il ne me semble aucunement qu'il ressemblait à ça ! Somptueux ce NHL 17...

 

Niveau menus (car lors d'une beta c'est souvent cela qu'on voit en premier...), c'est assez particulier. L'ultra sobriété est agréable et les menus ne rament pas (enfin !!! Une première pour la série...). On aurait tendance à dire "encore heureux que ça ne rame pas" mais c'est bon de le souligner. Tout est très clair (réactif et joli, quoi demander de plus ?). Ma capture pendant un match ne rend rien mais je puis vous assurer que le jeu brille par ses graphismes. Niveau gameplay, ce nouveau NHL millésime 2017 est plutôt lent, très lent même. Il faut patienter pour construire des actions. Ce qui n'est pas un mal mais cette lourdeur va déplaire à certains. Il y a énormément d'aides à l'écran et tout est très didactique. Le jeu est intégralement en français (sauf les commentaires bien sûr) et la traduction est bonne (sauf le "travaux en cours" en bas à droite, le fameux "work in progress". Un peu con-con.

 

Un avis plus complet bientôt mais je l'ignore car la reprise du boulot va clouer Critikale et les modes de jeu de NHL 17 ne sont pas intéressants pour moi. Pas de simple match amical par exemple.


Dernier point ultra important mais non signalé par les captures, la création d'équipe et de joueur (très mise en avant dans cet opus (!)) est une des meilleures que j'ai vu dans la série (décidément !). Un bon cru en perspective je pense. Espérons que EA Sports ne s'égare pas avant...

 

 

The Division, préparation avant l'élite

 

Me faisant pulvériser par des ennemis de niveau 32, je me suis dit qu'il fallait une toute autre préparation avant d'attaquer des missions dangereuses.

 

Pour le moment mon personnage végète un peu, il faut l'avouer. J'ai déjà monté un personnage au niveau 30 (une fille), mais mon vrai personnage est lui aussi au niveau 30. Exit donc la demoiselle que j'aimais tant pour un bon américain de New York.

 

 

Mon personnage a un score de 188 points (201 pts actuellement).

Pour commencer à être un grand garçon, il faut avoir un score de 230 minimum.

Je suis très souvent équipé d'un fusil de sniper mais pas ces temps-ci, vous allez comprendre pourquoi...

 

 

Je suis arrivé trop tard vers les deux membres de la JTF (Join Task Force, la nouvelle police qui protège New York).

Ils étaient déjà carbonisés par les 3 Nettoyeurs que vous voyez plus haut, morts l'instant d'après.

 

 

The Division comporte de nombreux bugs encore...

Ici, le jeu était figé et j'ai peu me balader entre les ennemis tranquillement.

Le jeu est reparti quelques minutes plus tard. Nous étions en pleine mission Difficile.

 

 

Voici mon équipement général. J'ai viré l'armure que vous voyez à 1107

pour quelque chose de meilleur en score (mais pas en DPS (Dégâts Par Seconde).

 

 

Mon arme principale (le AUG A3 Para XS) a changé il y a peu pour un G36-C de meilleure qualité. À droite vous voyez les statistiques de l'arme globales. 10900 pts de dégâts aux ennemis (par balle), 725 en BPM soit un débit correct,

et 25+21 minutions bonus pour le chargeur (grâce à un mod (modification).

 

 

Ma 2e arme est rarement un fusil à pompe mais avec un dégât de 102000 pts, je m'en sers quelques fois dans les souterrains.

Rare que j'utilise mon sniper dans ce genre de mission.

 

 

Mon arme de poing, ici un X-45 de la première vague (les premiers appelés de la Division). Belle arme, plutôt pratique.

 

 

Mon fameux sniper. Maintenant j'ai enfin un sniper Or au lieu d'un "simple" Violet.

 

Cet article a été écrit hier. Mais j'ai eu un petit problème et je n'ai pas pu le mettre en ligne.

 

 

Hier, j'ai téléchargé le jeu Boom Boom Rocket ENFIN rétrocompatible. J'en suis ravé. Un de mes titres Arcade les plus appréciés de la Xbox 360. Il n'a pas vieilli mais n'a pas une très bonne résoluation (certainement 720p je l'ignore). Mais le jeu reste propre et parfaitement jouable.

 

 

Balade en compagnie de Pokémon GO

 

Étant souvent à pied ces temps-ci (j'y reviendrai), je me suis dit qu'une balade un peu plus ludique n'est pas idiot. Pokémon GO étant dispo depuis ce jour, 24 juillet 2016, je me suis essayé à la bête. Alors suis-je heureux ?

 

Autant vous le dire de suite, je me voyais mal me balader en regardant comme un débile mon smartphone priant pour qu'un pokémon pointe le bout de son nez, tout en espérant que ceci n'arriverait pas à côté d'un arrêt de bus.

 

 

J'ai incrusté vite-fait la légende dans l'image. Alors, que penser de ce Pokémon GO ? Depuis deux semaines environ, depuis le début de mes vacances en somme, je fais 15/20 bornes à pied (là encore, j'y reviendrai...). Quoi de mieux pour tester ce fameux Pokémon GO faisant fureur un peu partout. J'ai lancé l'app Android en voyant que, ce matin, ô joie, elle était dispo. Vous marchez tranquille avec votre GPS dans le jeu et le téléphone vibre dès qu'un pokémon s'active à côté de vous. Vous le sélectionner sur l'écran, il apparaît alors devant vous, ou plutôt en réalité augmentée dans votre écran (voir image 3). Là, comme pour jeter du papier dans une corbeille dans un jeu que je ne citerai pas ici, vous lancez votre Poké Ball est hop, le pokémon est dans la poche, ou plutôt votre Pokédex. Un petit coup d'encens si vous voulez avoir "plus de chance" et vous continuer votre balade dans la ville, dans la campagne, à capturer les pokémons qui arriveront vers vous. Le Pokédex est superbe, esthétique et l'interface du jeu ultra sobre. Et après ? Pour quelqu'un comme moi, c'est une app inutile car je ne jouerai jamais en arène et je n'aurai pas le temps à la reprise du boulot pour me balader pour chopper de la bestiole.

 

Mais attention, il est vrai que c'est prenant, on se demande sur quoi on va tomber, la jouabilité pour attraper les pokémons est pas mal (sans plus) mais l'interface comporte quelques lourdeurs. Rien de grave en l'état. Sur la longueur, je pense que le jeu ne va pas tenir à moins d'ajouts particuliers. Les monuments sont comme des magasins où l'ont peut acheter de nouvelles choses (argent réel). C'est pas mal foutu mais je pense qu'il y a encore mieux à faire pour attirer les adultes ou les personnes comme moi (je ne suis pas adulte ! :D) qui désirent du contenu riche. Par exemple, les monuments sont bien signalés (les points importants de la carte) mais aucune autre information apparaît, juste le nom. C'est un exemple bidon mais j'ai quand même peur de la suite, j'espère que l'avenir me contredira.

 

En tout cas, avec l'ajout futur de pokémons et l'hallucinante progression des smartphones, je pense que le jeu n'a pas de soucis à se faire à moyen-terme. Explosion des ventes de smartphones assurée et sacrée communauté de chasseurs à venir !

 

Je glisse ici, vite-fait, un dessin de ma petite mère.

 

 

Voilà qui est fait. Tout n'est pas rose dans ce dessin mais il fait plaisir. Autre petit truc, un jeu sympa découvert il y a peu sur le Google Play Store.

 

 

Très joli et jouable, un titre à essayer. Demain (ou ce soir), ce sera quelques captures de The Division avec une nouvelle manière d'inclure mes commentaires, plus simple (pour moi).

 

 

La source de ma mort intérieure

 

J'ai longtemps hésité à mettre ce texte sur Critikale car cela ne regarde que moi et ma tristesse. Il ne restera peut-être pas mais surtout, c'est bien lui qui me ronge depuis plus de 3 ans.

 

Le texte que je vais recopier ci-dessous est la lettre laissée par mon ex le lendemain de son départ.

 

 

Cette lettre, je la garderai toute ma vie, car elle me rappelle combien j'ai été mauvais.

 

"Je suis passée car je suis partie du travail ce matin. Il m'était impossible de tenir là-bas. Je vais chez le docteur cet après-midi. Je vais demandé un arrêt de travail jusqu'à la fin de semaine et surtout un traitement qui m'aidera  aller mieux. Je suis comme je te l'ai dit, fatiguée, lasse et je pense que tout ceci tourne en déprime. Alors c'est vrai que le travail n'arrange pas et que notre situation depuis quelques semaines n'a pas aidé non plus mais il est essentiel que l'on discute. Tu ne vas pas bien, moi non plus. C'est à nous deux de remonter et de se dire les choses une bonne fois pour toute sur notre quotidien qui nous pèse ou nous énerve. Je pense que plusieurs couples passent par des périodes difficiles. Il faut une communication. Si nous améliorons les points négatifs de l'un et de l'autre, il n'y a pas de raison pour que ça n'aille pas.

Je t'ai envoyé deux messages, tu n'as pas répondu, tu es en colère je pense, mais passer celle-ci, réponds au moins à l'un d'entre eux. Je suis chez les parents pour me reposer, pour m'occuper de rien et dormir le plus possible, pour reprendre des forces.

Ne te fermes pas, je n'ose pas venir à l'improviste de peur que tu sois en colère et qu'on ne puisse parler. Je tiens à toi et je ne conçois pas ne plus être avec toi. Dis moi quand est-ce que tu voudras me parler ?

Tu vas dire que ça sonne faux mais ne le crois pas. Je t'aime et je voudrai qu'on aille mieux."

 

Cette lettre, je l'ai lu 500 fois, plus peut-être... Elle me ronge depuis 3 ans, tue mon cœur à petit feu. J'ai espéré tant de mois, et tant d'année en fin de compte que tu reviennes mais rien n'y a fait. Tu n'as pas vu ce que je faisais dans l'ombre, tu n'as pas vu l'aide que j'apporte à tes proches, toujours dans l'ombre... Ma tristesse n'a pas de fin. Aujourd'hui comme demain je pleurerai ton départ, toi, ma princesse, celle où rien n'était noir, où je me sentais tellement bien. Tu as dit que n'allions pas bien, que le travail n'arrangeait rien. Oui, tu avais raison... Totalement raison. Là où mon cœur s'est brisé et où ma vie s'est arrêté c'est lorsque j'ai compris que rien ne pourrait te retenir.

Depuis janvier 2013 je suis mort à l'intérieur, je l'étais déjà oui, je l'étais car je ne communiquais pas, toi non plus... Je l'étais extérieurement, je le suis intérieurement maintenant. Chaque jour est une souffrance pour moi.  Je ne vis pas comme si chaque jour était le dernier, je vis au-delà de ce jour-là. Au-delà de mon dernier jour, où je me suis arrêté de vivre.

 

 

Retouches et progression

 

Je n'avais pas remarqué que deux pages étaient absentes de Critikale "À propos du site" et "Mots à mots". Normal, oui et non. Ce sont deux pages en cours de modif depuis des lustres mais je ne trouve pas le temps.

 

Accessibles de nouveau ci-contre, À propos du site parle forcément de moi, et Mots à mots de mots intéressants. La page Mots à mots se doit être changé en profondeur, elle le sera avant le 1er août.

 

Pour changer, quelques captures sur The Division. Plus tard, je posterai des vidéos.

 

 

Les rues de New York ne sont pas sûres, les garages encore moins...

 

 

Préparation d'un assaut à 3 joueurs.

 

 

Après une mission, calme léger.

 

Deux autres captures si vous le voulez bien.

 

 

On ne fait pas mieux. Si si.

 

 

Condemned n'a pas changé, excellent jeu. J'ignore si le 2e opus est rétrocompatible, je regarderai plus tard.

 

J'ai réinstallé Doom sur ma Xbox One histoire de le lancer quelque fois. Et j'ai acheté Condemend 1 et 2 chez Cash Converters pour 4.99 € chaque (le premier est rare à trouver, surtout à un prix correct). Deux excellents titres et un Doom qui est toujours aussi grisant malgré son âge certain.

 

 

Protéger les uns, pour détruire les autres

 

Même si mon autre site prend un temps infini pour arriver, et que je n'en parle pas beaucoup sur Twitter ou sur Critikale, il se prépare et les événements actuels ne le contrediront pas.

 

Ce matin, on m'apprenait qu'un autre attentat (ce mot devient banal pour désigner la haine et le racisme de ceux qui clament être détester) venait de frapper Nice.

 

 

Je ne vais pas dire quoi que ce soit de particuler car je pense qu'avec le flot actuel de médias et de politiques se chargeront comme à leur habitude de nous endormir avec leur éternelle fausse tristesse, histoire de se montrer davantage.

Tout ce que je vais dire est que chaque personne se prépare dans son coin, et que toutes les personnes qui se préparent, vont forcément finir par se regrouper... Et après...

 

 

Retouche du logo

 

Le logo ainsi que le header sont retouchés. Le header n'est pas définitif car je suis en train de le préparer, le logo l'est enfin... Les retouches graphiques de Critikale arriveront durant juillet.

 

Voici le nouveau logo et l'ancien. Les retouches du logo ont été simples, j'ai juste amélioré les caractères réalisés sous Illustrator. L'effet reste quasiment le même avec cependant quelques subtilités.

 

 

À bientôt...

 

 

The Division, perte de puissance

 

The Division est l'unique jeu qui tourne actuellement dans ma Xbox One. Celle-ci ayant un problème de lecture Blu-Ray, difficile de changer de jeu sans péter un câble... Hélas, The Division ne tourne plus beaucoup.

 

Commençons simplement par mon personnage principal actuellement stoppé dans sa progression et son remplaçant... Mine de rien, 104e et 105e captures de ce jeu sur Critikale !

 

 

J'adore mon presonnage féminin mais à cause d'un bug et d'un manque de contenu (non) flagrant,

je ne peux pas poursuivre l'aventure. Tristesse et choléra.

 

 

Son remplaçant, actuellement au niveau 10. Celui-là se porte presque bien.

 

Mon personnage principal (la fille) est maintenant injouable car un problème d'ouverture de la carte m'empêche de profiter pleinement du jeu. Ce soucis connu d'Ubi Soft sera réglé prochainement par un patch (dixit leurs forums). Pour le moment, rien à l'horizon (même une date) et cela dure depuis plus d'une semaine. Ainsi, il est vraiment pénible de lancer une partie, les nombreux bugs (pas que celui-là) depuis la mise à jour Souterrains (à chier) sont pénibles à souhait.

 

Drôle de mise à jour donc car la carte de mon nouveau personnage ne plante pas (la carte se ferme dès son ouverture et le jeu se fige quelque fois). Et comme indiqué plus haut, il est temps qu'Ubi Soft se bouge le fion (soyons clair) pour améliorer leur titre qui partait plutôt bien. Je ne souhaite pas acheter Inside pour le moment alors j'attend patiemment que ça bouge... Et aussi NHL 17 et FIFA 17 mais là, je peux toujours attendre.

 

Vous remarquerez le retour d'un vieux logo sur Critikale. Le site changera un peu jusqu'à début août. Les archives de 2012 à 2015 sont mises à jour avec la nouvelle police de caractères (Google, Open Sans).

 

 

Rupture et Division

 

Deux articles en 3 mois, la moyenne n'est pas bonne. Ainsi que s'est-il passé durant ces 3 merveilleux mois ? Un peu de malheur, beaucoup de bonheur mine de rien. Mais surtout, et encore, une nouvelle tristesse.

 

Ceux qui me lisent régulièrement, et selon Google Analytics, cela est évident (melon inside), savent pertinemment que Critikale n'est plus à jour lorsque ça va mal. Ou qu'il ferme complètement lorsque ça va très mal. Vous êtes donc nombreux à l'instant même où j'écris ces quelques mots à calculer la taille de ce qui va mal. En effet, Critikale n'est pas fermé, il reste tranquille sur la Toile bien tendue du grand Web, et il n'est pas vraiment mis à jour car la moyenne comme indiquée plus haut, est à chier. Osons le dire.


Depuis 2013, exactement depuis le 29 janvier 2013, mon monde si tranquille s'est écroulé. Vous le savez. J'ai beaucoup pleuré, beaucoup maigri, beaucoup changé. Quelque part en 2015 une jolie rencontre fut comme un nouveau départ, hélas de nombreux éléments, des petits et des grands, font que cette journée ignoble du 29 janvier ne fut pas oubliée. Ainsi, dans l'année 2016, je fus contraint à couper court à cette relation, impossible de me concentrer autrement. De me concentrer sur un Nous si cher à de nombreuses personnes, et à moi, évidemment.

 

Ce fut alors le 2 avril (Critikale ne fut plus mis à jour le lendemain). D'un seul mouvement, une simple étreinte innocente, et mes souvenirs infects de ce 29 janvier 2013 furent balayés. Mon cœur battait à nouveau, pour de bonnes raisons... Hélas, mille fois hélas, je dois me rendre à l'évidence, je suis cassé depuis 2013, brisé en un million de morceaux qui n'arrêtent pas de se briser eux-même en continuant à tomber inlassablement. J'ai beau faire mine et aller de l'avant, trop de choses ont été dite, trop de choses ont été écrites, et moi je me retrouve sans rien, et sans ne serait-ce qu'une larme à présent... Je ne pleure plus, je n'y arrive plus.

 

Je suis seul, seul dans un monde pas si simple mais dans un monde ou il faut que je change, il faut que j'oublie ces amours. Celui de 2004, celui, mal ordonné, de 2015, mais surtout, celui de 2016 qui m'a fait découvrir que mon cœur pouvait de nouveau aimer mais où les complications m'ont cloué au sol.

 

Celles-ci ne m'ont pas encore enterré, mais l'espoir fait mourir...

 

Critikale changera de forme (délicatement) pendant la semaine prochaine. Je ne pars par ce jour pour me détendre ailleurs, plutôt plus tard. À bientôt les amis, vous ne me détestez pas, ou peu, car vous ne me voyez pas.

 

PS :  des nouvelles de jeux vidéo bientôt car quoi qu'on en dise, ces petits êtres numériques sont peut-être gamins ou pire, puériles, mais si vous me lisez encore aujourd'hui, c'est qu'il y a une raison...

 

 

À propos du site

Mots à mots

Culture générale

 

 

9gag

Alan Becker

BoardGameGeek

Images Improbables

InterfaceLIFT

LaTong

Le régime de Zhynne

YoJoe!

 

 

 

12 - 11 - 10 - 09 - 08 - 07

06 - 05 - 04 - 03 - 02 - 01

 

 

12 - 11 - 10 - 09 - 08 - 07

06 - 05 - 04 - 03 - 02 - 01

 

 

12 - 11 - 10 - 09 - 08 - 07

06 - 05 - 04 - 03 - 02 - 01

 

 

12 - 11 - 10 - 09 - 08 - 07

06 - 05 - 04 - 03 - 02 - 01

 

 

12 - 11 - 10 - 09 - 08 - 07

06 - 05 - 04 - 03 - 02 - 01

 

 

12 - 11 - 10 - 09 - 08 - 07

06 - 05 - 04 - 03 - 02 - 01

 

 

12 - 11 - 10 - 09 - 08 - 07

06 - 05 - 04 - 03 - 02 - 01

 

 

12 - 11 - 10 - 09 - 08 - 07

06 - 05 - 04 - 03 - 02 - 01

 

 

12 - 11 - 10 - 09 - 08 - 07

06 - 05 - 04 - 03 - 02 - 01

 

 

12 - 11 - 10 - 09 - 08 - 07

06 - 05 - 04 - 03 - 02 - 01

 

 

12 - 11 - 10 - 09 - 08 - 07

06 - 05 - 04 - 03 - 02 - 01

 

 

12 - 11 - 10 - 09 - 08 - 07

06 - 05 - 04 - 03 - 02 - 01